forme et espace

Les Formes et Espaces d’un Jardin


No votes yet.
Please wait...

Si vous souhaitez réussir l’aménagement de votre jardin, il vous faudra prendre en compte la ou les formes, et l’espace que vous souhaitez. Cette étape clef se détermine lors de vos premiers plans, ou bien mêmes croquis. Du moins, les formes seront visibles sur votre schéma opératoire. En déterminant les formes souhaitées, vous allez aboutir naturellement sur la prochaine étape : la circulation (les allées qui vous amèneront d’un espace à un autre.).

C’est pourquoi il est important de choisir la mise en forme de votre jardin. Il influencera l’aspect de votre jardin. Ces formes s’appliquent parfaitement à toutes tailles de jardin, qu’il soit petit (forme simple) ou grand (forme plus complexe). Ensuite, la manière dont vous remplirez l’espace entre ces formes vous permettra d’obtenir différent ressenti et effet. L’espace utilisé dépendra aussi de l’utilisation faite et de vos souhaits (par ex. : vous cachez des voisins, une terrasse ensoleillée…)

L’utilisation des formes d’un jardin.

Avant de vous décider pour un carré, un rectangle ou un cercle. Il est important de s’imprégner de l’environnement du jardin pour pouvoir être en adéquation avec la forme, la taille et l’emplacement des bâtiments, des clôtures… Encore une fois, n’hésitez pas à croquer plusieurs formes pour mieux visualiser le rendu. Les formes rectangulaires et rectilignes sont en générales plus faciles et moins chères à réaliser par la suite.

– Les angles droits

Ces formes s’apprêtent très bien au style contemporain. Les formes rectilignes divisent le jardin en plusieurs parties, orientent le regard et participent nettement à la sensation de perspective de votre jardin. L’axe en longueur jusqu’au fond du jardin lui donne de la profondeur ; un tracé en biais éveille l’intérêt ; les blocs, posés en travers, vont resserrer l’espace et attirer le regard vers les côtés, donnant une impression de largeur.

– Les formes circulaires

On augmente le degré d’un cran en difficulté de réalisation. Il n’est parfois pas simple de respecter les courbes et les jointures entre les cercles compliqués. Mais on ne peut pas nier que ce projet une fois réalisé donne de beaux effets. Petite règle, lorsque l’on imbrique plusieurs cercles, il est judicieux de suivre un axe et non pas sur le côté pour ne pas déséquilibrer. Les cercles peuvent aussi devenir des ovales. Si ces derniers sont imbriqués dans des sens différents, ils rendront le jardin plus fluide et le regard sera attiré par l’axe principal au lieu de s’éparpiller comme dans un cercle.

– Les formes mixtes

Je vous laisse deviner… Ce sont des formes très difficiles, autant dans la conception que dans la réalisation du jardin. Cependant, ces formes sont très intéressantes (se prêtent très bien au jardin à la Française comme ceux de Versailles.) Pourquoi ai-je dit que ça compliquer la conception ? À moins de suivre des plans déjà tout fait, si vous laissez parler votre imagination, il est difficile de lier courbe et rectangle tout en ayant un jardin harmonieux.

L’usage de l’espace jardin

Ici, on parle de volumes. De même que les formes, les volumes ne sont pas à négliger. Ils vous donneront diverses sensations : d’espaces, de protection, aérés…
Petit conseil : Une jungle dans un petit jardin, par exemple, agrandit l’espace parce qu’elle cache les clôtures qui, si elles étaient exposées, en révéleraient les dimensions. À l’inverse, un vaste jardin à la campagne qui se fond dans la nature semble encore plus étendu.

Pour un espace du jardin aéré

Si vous créez un espace “clos” entre deux clôtures assez étroites, ça rendra le jardin étouffant. Au contraire, un plan dominé par une zone assez vaste et des plantations basses, proches des clôtures, vous permettra d’obtenir plus de lumières, et donc une vue dégagée. Cependant, l’intimité risque d’être sacrifiée. Avoir beaucoup d’espaces, il est souvent utilisé dans les jardins contemporains avec de grandes terrasses. L’effet aéré se retrouve aussi dans les espaces zen aussi.

Pour un effet de protection

Ce même espace rempli de végétaux de tailles différentes rendra l’espace plus sombre, plus clos et… vous préservera de l’intimité. Cela peut tout à fait rendre votre jardin : cocon ! Par exemple, un coin sens de circulation en biaiscret dans le jardin entouré d’arbres et arbustes : un espace bucolique pour passer du bon temps ensemble.

Pour un espace de jardin équilibré

Toujours dans le même espace, au lieu d’avoir un chemin central, on le déplace sur le côté, celui-ci est large, on conserve les végétaux de tailles variées, mais de manière plus clairsemée. La résultante en est un jardin équilibré, ni trop nu, ni trop enclavé. Il permettra aussi d’aménager des coins jardins secrets (pergola, abri…) dans les zones touffues.

Quelles formes et quelles ambiances aviez-vous adaptées?

No votes yet.
Please wait...

Auteur de l’article : Le canard jardiné

Paysagiste de métier et passionné de nouvelles technologies, je souhaite vous faire partager cette passion. Parce-que demain sera composé de robots et toutes autres objets innovant, nous devons savoir à quoi ressemblera le jardin de demain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *